Connaître l’essentiel du prêt hypothécaire

Dans l’optique de financer un projet, vous avez choisi de faire un prêt hypothécaire en utilisant comme garantie votre bien immobilier. Le montant accordé va dépendre de la valeur du bien, qui sera évaluée par la banque prêteuse elle-même.

Le crédit hypothécaire est souvent réalisé sous forme de crédit immobilier in fine où le client ne paye que les intérêts mensuellement ou trimestriellement et rembourse la totalité du montant emprunté à la fin de l’échéance du crédit. À la différence du crédit immobilier in fine, il ne demande aucun placement financier adossé au crédit.

Un crédit de 2 ans à 15 ans

Les durées pratiquées vont généralement de 2 à 15 ans, en fonction du montant du prêt. Comme le prêt hypothécaire se fait rare, les taux appliqués sont plus élevés que la moyenne du marché. Sur 2 ans, le taux est de 2,40 % et 4,70 % sur 15 ans. Il est possible d’avoir des taux fixes ou des taux variables, ce qui amène à établir les trois types de prêts hypothécaires.

Les trois types de prêts hypothécaires

  • Le prêt hypothécaire fermé

Si vous voulez la certitude quant au taux et à la durée de votre entente hypothécaires, vaut mieux opter pour un prêt hypothécaire fermé. Il ne vous permet pas de faire un remboursement anticipé, mais juste un seul versement annuel à hauteur de 20 %. Généralement, les prêts hypothécaires simplifiés sont assortis de possibilités limitées de remboursement anticipé.

  • Le prêt hypothécaire variable

Contrairement au prêt hypothécaire fermé, la formule du prêt hypothécaire variable offre une flexibilité et moins de risque. Ces types de prêts hypothécaires ont souvent un taux d’intérêt plus bas qu’un prêt hypothécaire ouvert, et autorise l’emprunteur à passer à un prêt hypothécaire avec un terme plus long, sans risque d’être pénalisé.

  • Le prêt hypothécaire ouvert

Si vous cherchez à rembourser à l’avance la somme contractée, c’est le prêt hypothécaire ouvert qu’il vous faut. Libre à vous de rembourser partiellement ou intégralement le prêt avant l’échéance du terme. Cependant, cette grande souplesse implique un taux d’intérêt plus élevé, ce qui peut signifier des mensualités plus élevées.

Ainsi, il convient de choisir le type de prêt hypothécaire qui répond à vos besoins et vous gagnerez en tranquillité d’esprit. En outre, un emprunt hypothécaire peut être votre plus grand engagement financier.

En résumé, un prêt hypothécaire est accordé sous condition de mise en hypothèque d’un bien constituant le patrimoine de l’emprunteur. N’importe quel crédit est assorti de taux d’intérêt, or, celui-ci se décline en trois catégories pour le crédit hypothécaire afin de permettre au client de choisir la modalité de remboursement qui lui convient.

admin Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *